Développement personnel Livres pour les parents

J’arrête d’être parfaite

 

Toutes les femmes ont un jour ou l’autre ressenti la pression de devoir toujours faire mieux, toujours faire plus.

 

Je pense être l’une de ces femmes. Depuis toujours, j’ai toujours entendu dans ma tête un « tu peux mieux faire ». Je me remets très souvent en question et en cause aussi. J’ai toujours en tête ce perfectionnisme. Parfois je me dis que c’est peut être dû à mon travail qui nécessite de ne pas avoir droit à l’erreur. Bref, je suis devenue comme ça dans ma vie de mère, dans ma vie professionnelle. Alors cela ne veut pas dire pour autant que je suis parfaite, ah ça non. Juste que ce soucis de toujours vouloir faire mieux ou plus, fait déborder ma charge mentale. Et parfois, quand cette charge mentale est trop importante, on ne se sent pas bien. On est fatiguée voir épuisée.

Alors quand les éditions Eyrolles m’ont proposé de recevoir et de tester le livre de Cindy Ghys « J’arrête d’être parfaite », je me suis dit qu’il fallait le tenter. Elle propose un coaching de 21 jours pour lâcher prise.

En voici un petit extrait : « Les femmes ne sont pas malheureuses de leurs imperfections, mais de vouloir être parfaites dans un monde qui ne l’est pas. Donc il est temps de revoir ses standards et de libérer, délivrer les princesses parfaites. Et si le froid de l’imperfection était le prix de la liberté ? Je te vois venir avec tes talons hauts en train de marmonner que renoncer au perfectionnisme est le meilleur moyen d’obtenir la médiocrité. Entendons-nous, cela ne signifie pas tomber dans le clair-obscur de la face cachée de la pâte à tartiner, en pyjama dépareillé toute la journée. Je te propose simplement de changer de stratégie pour atteindre la meilleure version de toi-même. Et plutôt que de rechercher la perfection, tu peux viser l’excellence et être heureuse malgré les ratés. Tu as envie d’essayer ? Ça fait un bien fou! »

Ce que j’aime dans ce livre, c’est qu’on te permet d’avoir un idéal, pour avoir des buts à atteindre. Mais tout en se préservant et en voyant le côté positif des choses. Avancer à petits pas, savourer chaque petites victoires, penser à se récompenser et apprécier le chemin déjà parcouru. Le but est d’arrêter de procrastiner par peur d’échouer mais plutôt de se faire confiance, de déléguer et d’apprécier.

Ce livre est un vrai coach. On a l’impression d’être avec Cindy. Je ne l’ai pas encore fini. Je ne me suis pas fixée d’attente ni de but à atteindre avec ce livre. Je le prends juste comme un plus pour me donner des astuces dans ma vie. J’aime les idées et propositions qui y sont faites. Il y a environ 4 à 5 pages par jour à lire en moyenne ce qui est totalement accessible. Cindy nous pousse à passer à l’action à agir, à être dans l’instant présent et j’aime ça. Ou plutôt, j’en avais besoin 😉

Ce livre permet de travailler sur soi, de mieux se connaitre, de se booster pour avancer dans la joie et la gratitude.

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux s’il vous a plu.

Tu es passionné par la parentalité positive et/ou par les pratiques de bien-être ?  Alors INSCRIS-Toi vite AU BLOG  😉

 

Article sponsorisé

Share

Ceci peut vous intéresser :

Aucun commentaire pour l'instant, à vous !

Laisser un commentaire