Développement de l'enfant Eveil musical Livres pour les parents Partenaires

Les bébés et la musique

Les bébés et la musique sous titré Premières sensations et créations sonores est un livre de la collection « 1001 BB » des éditions Erès dont l’auteure, Chantal Grosléziat est musicienne et pédagogue. Ce livre s’adresse aussi bien aux éducateurs qu’aux parents qui souhaitent enrichir les premières découvertes du monde de la musique auprès des bébés et des enfants. J’ai trouvé certains passages du livre très spécifiques et surtout centrés sur les découvertes des sons plus que sur la musique en elle-même. Cet ouvrage nous ouvre le monde avec une vision du côté de l’enfant. Il est enrichi de nombreuses études.

20160604_095149 copie

Les données sur les perceptions auditives des nouveau-nés progressent. Voici 8 raisons pour lesquelles les premières sensations et créations sonores sont importantes :

  • Il existe une reconnaissance vocale et musicale en pré et en postnatal. Page 44 « […] des nouveau-nés de deux ou trois jours préféraient une histoire que leur mère avait lue à voix haute pendant six semaines avant la naissance à une histoire qu’ils n’avaient jamais entendue. » Page 40 « La diffusion aérienne d’une histoire deux fois par jour pendant un mois, à des fœtus de 37 semaines, provoque pour le mois suivant une réponse de décélération cardiaque, […] ce qui suggère qu’on est en présence d’une reconnaissance prénatale de l’histoire familière. »
  • A l’âge de 4 jours, il a été démontré que le bébé avait une préférence pour la voix de sa mère. Chaque être humain a une façon de parler, une intonation, un accent auxquels l’enfant sera sensibilisé.
  • l’apaisement de l’enfant se fait grâce aux sons et bruits connus : un bébé est souvent accompagné par des bercements, des mélodies, des murmures pour se sentir en sécurité et rassuré.
  • Orientation spatio-temporelle : les bruits nous permettent de nous situer dans le temps mais aussi dans l’espace. Il peut y avoir les bruits de la vie quotidienne , de la musique, de notre corps. On peut aussi percevoir le bruit de l’eau, du vent, des feuilles, le chants des oiseaux ou encore des conversations lointaines. Tous ces bruits constituent notre imaginaire.
  • Le bébé vocalise avant d’articuler donc il est plus près du monde de la musique que du langage : il saura reproduire la mélodie avant de dire les paroles de la chanson. Les vocalises sont tout à fait naturelles pour les enfants ainsi que les babillages. Il s’agit à la fois d’une découverte mais aussi d’un jeu. Le bébé s’entraîne constamment à répéter des sons qu’il entend et à faire toutes sortes d’expériences avec sa propre voix allant dans les aiguës comme dans les grave, bouche ouverte et bouche fermée.
  • Jeu de doigts : l’enfant associe les gestes en fonction de la musique ce qui concrétise la dimension temporelle. L’enfant va d’abord intégrer la chanson, le rythme puis y associer les mouvements. Il va ainsi comprendre les liens entre les sons et les sensations tactiles et visuelles.
  • Les vocalises favorisent le lien d’attachement entre la mère et son enfant. Enceinte, la mère ne fait pas de distinction entre son corps et celui de son bébé. A la naissance, la séparation va se faire par étape. Les échanges entre la mère et son bébé auront une grande importance dans la différenciation de ces 2 êtres côte à côte. « Les vocalisations du nourrisson sont liées au plaisir ou à l’insatisfaction. Elles sont également liées à la présence et à l’absence de la mère. » La maman répondra aux besoins de son enfant à partir des sons qu’il émettra. « La voix permet une communication émotionnelle entre la mère et son enfant. » Elle traduit la joie, l’énervement, l’inquiétude, les rires, etc.
  • Les berceuses : souvent avant de s’endormir, l’enfant éprouve des tensions, des peurs. Les berceuses, chansons d’amour, permettent une transmission entre le parent et son enfant. Une transmission d’apaisement, de bien être, de sécurité. Elles bercent l’adulte et le bébé. Ce moment d’intimité joue un rôle important dans le sommeil, la détente et le réconfort avant de retrouver le pays des songes.

 

Maintenant je comprends mieux pourquoi nos filles adorent leurs peluches musicales que je leur faisais écouter  à travers mon ventre tous les jours en fin de grossesse…

DSC_0370 copie

 

Vous pouvez retrouver « Les bébés et la musique » Premières sensations et créations sonores des Editions Erès ici .

20160604_095133 copie

 

Share

Ceci peut vous intéresser :

1 commentaire

  • Eveil musical du tout petit – Le Blog un Amour au Naturel
    11 juillet 2016 à 13 h 29 min

    […] Les enfants, dès leur plus jeune âge, sont attirés par les sons et la musique. Les premières découvertes sonores se font avec les voix des adultes, la voix du bébé lui-même, puis avec tous les objets qu’il attrape, tape , et entrechoque entre eux. Dans le quotidien du tout petit, il y a déjà une multitude de bruits. Et plus l’enfant grandit, plus la musique et les chansons l’attirent. Alors, voici ce que nous mettons en place à la maison pour aider notre petite minidoux à s’éveiller avec la musique. (Vous pouvez également lire cet article sur « Les bébés et la musique ») […]

  • Laisser un commentaire

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

    Centre de préférences de confidentialité

    Necessary

    Advertising

    Analytics

    Other

    Consentement

    Vous avez lu et vous êtes d'accord avec la politique de confidentialité