Sécurité routière

Sièges auto bébés et enfants

La sécurité routière est un sujet qui me tient particulièrement à cœur  depuis que nous avons eu notre première fille. J’ai fait énormément de recherches sur les différents sièges automobiles et coques pour bébés.

Savez-vous que les accidents de voiture sont la première cause de décès des enfants en Europe ? C’est quand même incroyable avec tous les sièges auto et crash tests qui existent au jour d’aujourd’hui. Mais cela devient compréhensible lorsque l’on sait que 2 enfants sur 3 ne sont pas bien installés.

Alors j’ai eu envie de faire un petit point sur les éléments clés à connaitre concernant la sécurité de nos enfants sur les routes.

Les sièges auto

Les sièges interdits

Les sièges ECE R44/01 et 44/02 sont interdits. Ils ne sont donc plus à la vente et ne doivent plus être utilisés.

Les sièges autorisés

Les sièges ECE R44/03 sont interdits à la vente mais peuvent être utilisés si vous en avez chez vous, et avec les ECE R44/04, ils s’utilisent jusqu’à 9 kg MINIMUM. Oui, il s’agit d’un minimum.

Les sièges auto recommandés

Les sièges i-size R129 s’utilisent jusqu’à 15 mois MINIMUM. Il s’agit là encore d’un minimum. Ce sont les plus sûrs grâce au système isofix qui nous permet en un clic d’être certain que les sièges sont bien positionnés dans la voiture.

Il est important d’utiliser au maximum un siège auto avant de passer à celui du groupe suivant.

 

Les sièges auto : à retenir

Voici les informations clés à retenir concernant l’installation de nos enfants dans les sièges auto :

– Les pieds de bébé peuvent dépasser du siège sans problème.
– Retirer le manteau même sur des petits trajets. Le manteau limite l’efficacité du siège et augmente le risque de lésion grave de votre enfant en cas d’accident. Vous pouvez utiliser des chancelières, des couvertures qui restent dans la voiture, des bouillottes … Je vous invite  à regarder cette vidéo pour mieux comprendre ce qu’il se passe lorsque le manteau reste sur l’enfant :

– Bien serrer le harnais à chaque fois.
– La tête de l’enfant ne doit jamais dépasser du siège. Sinon, il est temps de le changer.
– Réglage de la têtière : il faut s’assurer d’avoir l’espace de 2 doigts entre l’épaule de l’enfant et le bas de la têtière.
– Réglage du harnais : Si votre enfant voyage dos à la route, le harnais doit être à hauteur ou juste en dessous de ses épaules. Si votre enfant voyage face à la route, le harnais doit être à hauteur ou juste au dessus de ses épaules.
– Pensez à désactiver l’airbag si bébé voyage dans sa coque à l’avant. Il doit être dos à la route.
– La fixation ISOFIX est un gage de sûreté
– Face à la route, les sièges avec bouclier sont souvent mieux notés aux crash tests.
– Il est impératif de vérifier le crash test d’un siège auto avant même de l’acheter.

Installer son enfant dos à la route est 5 x plus sûr. Un enfant peut rester dos à la route jusqu’à 4 ou 5 ans.

 

 

Voici un visuel récapitulatif de tous ces rappels.

Si vous souhaitez en savoir plus sur un siège auto avant de l’acheter, rendez-vous sur le site securange.

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux s’il vous a plu.

Tu es passionné par la parentalité positive et/ou par les pratiques de bien-être ?  Alors INSCRIS-Toi vite AU BLOG  😉

Share

Ceci peut vous intéresser :

Aucun commentaire pour l'instant, à vous !

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Consentement

Vous avez lu et vous êtes d'accord avec la politique de confidentialité