Parentalité positive

« Maman, est-ce qu’il existe le Père Noël ? »

Est-ce que le Père Noël existe ? Faut-il dire la vérité aux enfants sur le Père Noël ? Est-ce vraiment mentir ? Ne gâche t-on pas la magie de Noël en disant la vérité à nos enfants ?

Quand je suis devenue maman, je me suis plongée dans l’éducation, j’ai fait beaucoup de recherches, écouté des témoignages, lu des livres et des blogs. Et la question du Père Noël est arrivée dans les discussions. Faut-il ou ne faut-il pas dire la vérité aux enfants ?

Déjà, rien que dans le verbe « faut-il », cela me pose problème. Est-ce une obligation d’aller dans un sens ou dans l’autre ? Je ne crois pas. Quand on agit et que l’on fait des choix en tant que parents, c’est qu’ils sont réfléchis ou fait avec le cœur.

Se renseigner

J’aime prendre des décisions en ayant fait un minimum de recherches, en ayant un minimum d’informations. Alors, la légende de Noël n’a pas échappé à ces recherches. Je l’ai fait aussi pour l’allaitement, le cododo, les sièges auto, l’éducation bienveillante… bref, sur tout ce qui touche à mon enfant de manière générale. Ne me demandez pas pourquoi, c’est instinctif. Mais aussi surement parce que devenir maman, c’est vraiment aller vers l’inconnu. C’est une chose que l’on apprend et découvre au fil des jours, des semaines, des mois et des années. Et comme chaque enfant est unique, c’est vraiment perpétuel.

Alors j’ai cherché à comprendre. Ok, si on fait croire au Père Noël, ça veut dire qu’à un moment donné, il faudra finir par dire la vérité. Si on finit par dire la vérité, c’est donc bien qu’il y a eu mensonge avant. Y a t-il plusieurs degré de mensonge ? N’est-ce pas pour « la bonne cause » que l’on maintient ce mythe ? Oui, vous savez pour la magie … Continuons. Comment cela va t-il se passer le jour où mon enfant me posera la question ? Le jour où il l’apprendra de ses copains ? Moi en tant que parent : est-ce que je serai à l’aise avec ça ? Est-ce que j’y serai prêt quelque soit son âge et la façon dont il le découvrira ? Et mon enfant dans tout ça ? Sera t-il déçu ? En pleurs ? En colère ? Fera t-il semblant d’y croire pour me faire plaisir ? Si oui, est-ce normal de lui demander d’agir ainsi ?

Voici donc un peu tout ce qui s’est passé dans ma tête. Puis sont venues les autres questions : Je choisis d’avoir une relation de confiance avec mon enfant, n’est-ce pas aller dans ce sens que de ne pas lui mentir ? Est-ce que lui dire la vérité signifie de ne pas parler du tout du Père Noël ? Comment faire perdurer la magie sans ce personnage mythique ? Mon enfant ne va t-il pas souffrir de ne pas y croire ? Et avec les autres enfants, comment cela va t-il se passer ?

Oui, parce que du coup, on se dit que notre enfant va être mis à l’écart.  Ou qu’il sera différent des autres. Nous avons donc, avec mon mari, fait le choix de dire la vérité.

 

Ne pas faire croire au Père Noël : concrètement, comment ça se passe ?

Alors, je vais vous raconter notre histoire. Celle de notre famille qui sera surement bien différente de celles d’autres parents ayant fait le même choix. Mais j’avais envie de vous partager notre vécu. Nous avons donc des livres sur Noël. Certains avec Père Noël, d’autres sans, et un autre où clairement, le personnage principal n’y croit pas. Nos filles ont donc toutes les clés en main pour faire leur propre choix.

Lorsque nous abordons le sujet, je précise toujours qu’il existe dans l’imaginaire. Que dans l’imaginaire, c’est merveilleux car tout est possible. Lorsque nous croisons un Père Noël déguisé par exemple, elles savent que ce sont des personnes comme vous et moi qui portent un costume. Leurs réactions ? Elles veulent quand même aller faire une photo avec lui 😉

Parfois elles en parlent, comme s’il existait vraiment. D’autre fois non. Nous précisons toujours qu’il est imaginaire. Concernant les cadeaux, elles ne voient pas les leur. En revanche, elles viennent avec nous pour préparer ceux du reste de la famille et des amis. Elles les choisissent avec nous et font parfois même les emballages. N’est-ce pas aussi ça la magie de Noël ?

 

 

Magie de Noël, sans Père Noël

Bien souvent, on imagine que la MAGIE de Noël ne tient qu’à deux choses : le Père Noël et les cadeaux ! Et bien non. Et c’est aussi ce que je trouve important lorsque l’on sort de ce schéma là, c’est que l’on retrouve justement toute la VRAIE MAGIE de Noël. On revient à l’essentiel : le partage et l’amour.

La décoration de Noël

Décoration de la maison, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. On peut utiliser des guirlandes faites par nos enfants, des bougeoirs, des boules illuminées, de la fausse neige, des guirlandes en peau de clémentines, … La liste peut être longue et surtout, cela va dépendre de votre imagination.

Les cadeaux de Noël

Noël est l’occasion pour se faire plaisir entre amis, membres de la famille. Bien sûr, nul besoin d’attendre cette date pour offrir et recevoir mais c’est une sorte de rituel. Et bien, la magie se trouve aussi dans la préparation de ces cadeaux. Les choisir individuellement implique de bien connaitre la personne à qui on va l’offrir pour pouvoir lui faire plaisir. C’est réfléchir à ce que l’on va fabriquer ou acheter. C’est faire un cadeau en pleine conscience et avec le cœur. Ensuite, vient le temps d’emballer le cadeau. Depuis l’année dernière, nous faisons des Furoshiki dont je vous ai déjà parlé.

L’ambiance de Noël

Se mettre dans l’ambiance de Noël à la maison commence par un bon feu de cheminée. Ecouter le crépitement et se réchauffer. C’est aussi écouter des vinyles de chansons de Noël que l’on se répète en boucle. C’est le fait de créer des guirlandes avec des peaux de clémentines, de décorer la maison. C’est aussi préparer des petits biscuits, boire une tisane tous ensemble. Ou encore faire nos propres bougies.

Le jour où elles nous ont demandé si le Père Noël existait 

Pas plus tard qu’hier soir, nous étions à table tous les 4 en train de manger. Notre fille aînée de 6 ans, nous a posé cette question : « Maman est-ce qu’il existe le Père Noël ? » Nous étions tous deux surpris de sa question puisque nous n’avons jamais entretenu cette légende. Je pense que la période doit être propice aux questionnements à l’école et que tous les enfants ne doivent pas avoir la même réponse, d’où son besoin de revenir à nous pour écouter la nôtre. Je leur ai donc demandé, ce qu’elles, elles en pensaient. Alessandra m’a répondu qu’il n’existait pas, que c’était les parents qui mettaient les cadeaux sous le sapin. Je lui ai répondu qu’elle avait raison. Nous avons aussi pris le temps de lui expliquer que certains adultes, qui eux-mêmes avait cru au Père Noël, le faisait croire à leurs enfants. Et qu’il était important de laisser chaque enfant, imaginer ou croire ce qu’il voulait.

Avec mon mari, nous avons commencé à raconter notre propre vécu d’enfant. Elles ont beaucoup rigolé lorsque je leur ai raconté que les veilles de Noël, j’observais mes parents par le trou de la serrure de ma chambre sans qu’ils ne le sachent. Et que je les voyais apporter mes cadeaux sous le sapin. Elles m’ont demandé si elles pourraient faire pareil avec nous ! Mon mari, leur a raconté qu’il mettait une tasse de café et une clémentine sur la table et que le matin de Noël, il ne restait plus que la peau de la clémentine et une tasse vide. Il est possible qu’elles nous demandent de faire pareil. Parce que même si elles connaissent la vérité, elles n’en restent pas moins des enfants avec les yeux qui pétillent et une imagination débordante.

En conclusion

Je ne sais pas si la magie de Noël justifie qu’un jour, notre enfant pleure à chaudes larmes parce qu’il va découvrir la vérité. Je ne sais pas si cela justifie que notre enfant nous déteste et/ou soit en colère après nous parce qu’il va peut être l’apprendre tard. Je ne sais pas si la magie c’est de voir ou savoir notre enfant humilié à l’école parce qu’il n’a toujours pas compris. Je ne sais pas. Et encore une fois, la réponse vous appartient.

Et pour celles et ceux qui se poseraient la question : c’est pareil ici pour la petite souris qui n’existe pas, ou encore les cloches de Pâques 😉

Je vous souhaite une douce préparation des fêtes de fin d’année

 

Voici des livres autour de Noël (liens affiliés)





Tu es passionné par la parentalité positive et/ou par les pratiques de bien-être ?  Alors INSCRIS-Toi vite AU BLOG  😉

Tu peux me suivre sur Facebook ,  Instagram , et Youtube . Tu peux aussi rejoindre mon groupe de lectures et mon groupe de jeux respectueux pour enfants.

Share

Ceci peut vous intéresser :

1 commentaire

  • Calendrier de l'avent - Famille des lolos
    26 novembre 2018 à 14 h 29 min

    […] Cependant, chez nous pas de chantage pour Noël, le Père Noël est montré comme une légende et non comme une réalité. On ne veut pas mentir à notre enfant. Je vous invite à lire l’article du blog Un amour au naturel sur le sujet, c’est exactement ce que l’on pense (lien ici). […]

  • Laisser un commentaire

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

    Centre de préférences de confidentialité

    Necessary

    Advertising

    Analytics

    Other

    Consentement

    Vous avez lu et vous êtes d'accord avec la politique de confidentialité