Parentalité positive

30 avril, journée de la non violence éducative

Hier c’était la 15ème journée de la non violence éducative. Vous avez été plus de 170 000 à voir mon visuel sur Facebook.

JOURNÉE DE LA NON VIOLENCE ÉDUCATIVE

La Maison de L’enfant (association de soutien à la parentalité créée en 1998) est à l’origine de cette journée en France. L’objectif étant de traiter l’enfant comme nous aimerions être traité : avec respect et amour.

Plus facile à dire qu’à faire quand dans notre propre enfance nous avons connu ces violences éducatives et que la fatigue se fait sentir. Il s’agit d’un long chemin à parcourir et d’un travail à faire sur soi pour voir la relation parents/enfant avec un regard nouveau et respectueux. Les enfants sont des êtres fascinants qui ne demandent qu’à être aimés et à apprendre. Il faut avoir conscience qu’ils peuvent être submergés par leurs émotions mais ne font rien CONTRE l’adulte. Au contraire, ils ont besoin de vous pour arriver à les maîtriser dans le plus grand respect possible et les accueillir avec amour et bienveillance.

Est-ce normal d’avoir une journée spéciale « non violence éducative » ?

Hier on m’a demandé si ce n’était pas triste qu’il y ait une journée spéciale pour la non violence éducative. J’avoue que cette question est plus que pertinente. Pour la personne qui me l’a posé, si j’ai bien compris sa demande, c’était dans le sens où s’il n’y avait pas de violence éducative, on n’aurait pas besoin d’une journée spéciale.

Quelque part, elle a raison. C’est une journée qui ne devrait pas exister. Cela voudrait dire que tout va bien, que nous vivons dans un monde respectueux. Moi je le vois autrement.

Je pense que nous avons beaucoup de chance d’être là pour faire changer et évoluer les choses. Certes, il reste encore beaucoup de travail, mais on avance. Les mentalités évoluent, les recherches vont de plus en plus loin et nous montrent bien aujourd’hui les effets néfastes des violences éducatives qu’elles soient physiques ou psychologiques. C’est grâce à toutes ces avancées que les prises de consciences se font, que l’on peut mesurer la portée de nos mots et de nos gestes sur les enfants.

Je trouve cela merveilleux de voir ce changement, de le vivre.
Et puis, je pense que l’éducation d’un enfant ne sera JAMAIS PARFAITE. Certes, je l’espère, il y aura un GROS GROS changement dans la vision de l’adulte envers l’enfant. Mais rien ne sera jamais parfait. Nous aurons tous toujours besoin de petites piqûres de rappels, d’en savoir toujours plus pour avancer et faire perdurer nos efforts.

Et puis, nous aurons aussi toujours besoin d’une journée pour nous rappeler l’avant et l‘après. Pour nous permettre de voir que les choses changent et en positif. Pour voir tout le chemin parcouru ensemble. Et pour avoir plus de poids afin d’être entendu par notre gouvernement.

Alors, oui, on se bat toute l’année et il faut continuer. C’est un travail de fond qui permet d’avoir tous des bases solides. Quotidiennement, on essaye de semer des graines, de s’entraider entre parents, entre professionnels, de se motiver pour avancer toujours un peu plus sur ce chemin de la parentalité positive et de l’éducation respectueuse.
Alors MERCI à vous tous d’être là, merci pour vos mots, vos encouragements, vos mobilisations, votre motivation, votre engagement, vos partages, votre amour, vos croyances. C’est tellement beau et bon de sentir cette chaîne humaine s’agrandir de jour en jour pour une cause si juste : vivre avec des enfants épanouis, heureux, libres et respectés.

12 façons pour vivre sans violence éducative ordinaire

Hier, vous avez partagé mon visuel « 12 façons pour vivre sans violence éducative ordinaire » plus de 2000 fois ce qui a permis à plus de 170 000 personnes de le voir. Continuons de faire circuler ces informations si précieuses 

Vous pouvez télécharger le visuel :  non violence educative unamouraunaturel.com

Il est possible de l’imprimer et de le partager tout en CONSERVANT LA SOURCE. Ce fichier n’est pas libre de droit et ne peut pas être modifier ni couper. Merci pour votre compréhension.

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux s’il vous a plu.

Tu es passionné par la parentalité positive et/ou par les pratiques de bien-être ?  Alors INSCRIS-Toi vite AU BLOG  😉

Share

Ceci peut vous intéresser :

Aucun commentaire pour l'instant, à vous !

Laisser un commentaire